Classement mondial féminin World Rugby | Capgemini : le bilan de l'année

Retour sur les grandes lignes du classement en 2021.

Le classement mondial féminin World Rugby | Capgemini témoigne de la domination de l'Angleterre, les Red Roses bénéficiant d'une avance considérable sur la Nouvelle-Zélande en tête du classement.

Moins d'un demi-point séparait les deux équipes au début de l'année 2021, mais les Red Roses ayant battu tous leurs adversaires, notamment par deux victoires consécutives sur la Nouvelle-Zélande, et les Black Ferns ayant connu un mois de novembre sans victoire, l'écart est passé à 7,68 points.

Sous la houlette de l'Entraîneur de l'Année 2021, Simon Middleton, l'Angleterre a remporté un nouveau Grand Chelem des Six Nations et, à la fin de l'année, elle a étendu sa série de victoires à 18 matchs, augmentant son classement général de 1,96 point, de 94,30 à 96,26 points.

Après une série de résultats sans précédent, la Nouvelle-Zélande s'accroche à la deuxième place... mais de justesse. Après deux ans d'inactivité, leur tournée européenne de novembre s'annonçait difficile, mais peu de gens auraient prédit que l'Angleterre et la France feraient chacune un doublé contre les championnes du monde en titre.

Ces quatre défaites consécutives ont coûté aux Black Ferns un peu plus de cinq points de classement et, combinées à un gain de 4,11 points pour la France, l'écart entre les deux nations est passé de neuf points à seulement 0,15 point.

Bien que la Nouvelle-Zélande les dépasse toujours au classement, les victoires sur les Black Ferns à Pau et à Castres ont permis aux Bleues de prendre la troisième place pour la première fois depuis plus de deux ans.

Le Canada a terminé sa campagne de novembre sur une note victorieuse, en battant le Pays de Galles 24-7 à Cardiff, mais la marge de la victoire de la France sur la Nouvelle-Zélande a été suffisante pour faire tomber les Bleues à la quatrième place du classement.

BILAN MITIGÉ POUR L'IRLANDE

L'année où l'Italie s'est qualifiée pour la Coupe du Monde de Rugby et pas l'Irlande, les deux équipes ont échangé leurs places au classement. Mais c'est l'Irlande qui a fini par être la mieux classée des deux équipes en septième position.

Deux de leurs quatre victoires en 2021 ont été remportées contre les Azzurre et elles ont également battu le Japon et les États-Unis lors de leurs deux tests d'automne, ce qui leur a permis d'augmenter leur classement général de 1,86 point pour atteindre 76,54 points.

Portée par sa deuxième place au tournoi de qualification européen de la Coupe du Monde de Rugby 2021, l'Écosse est entrée dans le top 10 pour la première fois de son histoire. Le Pays de Galles a évolué dans l'autre sens, perdant deux places pour se retrouver à la 11e position.

Toujours en Europe, la République tchèque s'est remise de sa défaite 31-12 contre la Suède lors de son premier match pour remporter des victoires contre la Finlande et la Suisse. Ce dernier résultat a permis à la République tchèque de gagner six places, passant du 44e au 38e rang.

La tournée européenne des Springbok Women s'est achevée par un match contre les Barbarians à Twickenham, devant 29 000 spectateurs.

Le Sénégal, la Tunisie et la Côte d'Ivoire ont également fait leurs débuts dans le rugby international féminin et ont été ajoutés au classement en conséquence.

Dans le même temps, des victoires consécutives sur le Zimbabwe ont permis à l'Ouganda de gagner six places pour atteindre la 32e position. L'année n'a pas été aussi bonne pour le Kenya. N'ayant remporté aucun de ses cinq matchs, le Kenya a perdu cinq places et se retrouve au 29e rang.

Dernière mise à jour : 29 déc. 2021 à 22:16:51
More News